27/05/2010

Mars en astrologie



Planète rapide dite ‘personnelle. Elle met 220 jours à parcourir le zodiaque. Elle est dans son domicile en Bélier mais aussi en Scorpion. En exil dans son signe opposé, la Balance. En exaltation en Capricorne et en chute en Cancer.
En transit ses effets durent entre 3 et 4 jours. Cette planète représente l’énergie, la vitalité, l’action, la spontanéité, la construction, le dynamisme, l’indépendance, le travail, la mise en œuvre, mais aussi les combats que nous menons dans notre vie ou pour une cause. C’est aussi nos aspirations, notre sexualité…
Elle stimule notre instinct de survie, de conservation et développe notre esprit de compétition. Au négatif, Mars est le symbole de l’empressement, de la violence (sous toutes ses formes), de la passion, de nos désirs, de l’impulsivité, mais aussi de la destruction ou de l’autodestruction, voire de la jalousie.
En transit dans un thème, elle apporte un grain de folie, un peu de dynamisme là où il en manque, voire au négatif, des tensions, des conflits, de la colère ou une déperdition d’énergie.
Pour une femme, elle représente l’image de l’homme ou de son partenaire. Pour un homme, elle symbolise l’énergie masculine et la façon dont il la vit sa virilité.
© Chris Semet

09/05/2010

Introduction au jeu de trente-deux cartes

Introduction au jeu de trente-deux cartes
Le valet de cœur
Cette carte est empreinte de jeunesse, de rapidité, de vitalité, de vivacité, de créativité, de fraîcheur. Elle représente nos désirs, nos envies, nos aspirations. Dans un tirage sentimental, elle est là pour exprimer la compatibilité entre deux personnes, deux êtres. C’est une carte -balance- qui tend à dire que l’équilibre n’est pas loin et cela quelle que soit la situation.
Sur le plan sentimental, elle est un peu à l’image de l’amoureux et du bateleur dans le tarot de Marseille. Ainsi, c’est un peu le symbole de la création d’un lien, le début d’une histoire, le développement d’un amour, notamment pour un célibataire. Parfois dans un contexte négatif, elle pourra représenter les histoires sans lendemain, les aventures. Pour un couple, c’est un peu la concrétisation d’une relation par un événement heureux. Parfois, elle est là pour exprimer que l’un de partenaire va voir ailleurs ou n’assume pas ses responsabilités.
Côté boulot, elle marque le début d’un cycle, le démarrage d’une action, d’un projet. C’est une carte d’ouvertures, d’opportunités. Toutefois, il faut la regarder avec un œil aguerri car parfois cette carte peut représenter l’inexpérience, le manque de concentration ou de discipline.
© Chris Semet

Introduction à l’Oracle de Belline

Introduction à l’Oracle de Belline
4) La Réussite
Cette carte apporte souvent satisfaction et épanouissement. Elle est là pour indiquer que nous allons triompher de toutes les oppositions, de toutes les tensions et que nous allons réussir à nous imposer ou à obtenir gain de cause.
C’est une excellente carte qui permet d’apprendre, d’évoluer, de développer des projets intéressants, de consolider une relation, d’obtenir satisfaction dans un domaine ou un autre. Parfois, elle est le symbole de maturité.
Renversée : Elle conserve toujours son côté positif mais elle perd en revanche de sa rapidité. Ainsi, elle indique que nous parviendrons à nos fins mais que cela prendra un peu plus de temps. Elle nous invite donc à la patience et surtout à la détermination. Ainsi, il faut savoir apprendre de nos erreurs sans forcément renoncer à nos rêves.
© Chris Semet

Introduction à l’Oracle de Belline

Introduction à l’Oracle de Belline
3) La nativité
Comme son nom l’indique, c’est une carte qui marque un commencement, un nouveau cycle, un redémarrage. Ainsi, elle indique que nous sommes entrain de franchir une étape de notre vie. Nous quittons une époque pour en commencer une autre. Cette carte est favorable à toutes formes de changement, toutes nouvelles situations. C’est un indice de fraîcheur, de jeunesse, d’énergie.
Elle est propice aux rencontres, à une nouvelle histoire d’amour, à un nouveau travail, à de nouvelles responsabilités mais aussi aux examens, aux déménagements, aux voyages ou aux déplacements. Parfois, il faut la voir comme l’annonce de la venue d’un enfant.
Renversée : Elle ne perd pas sa charge positive mais elle indique que nous venons de quitter un cycle rapide pour entrer dans une période plus lente. Ainsi, elle indique que nous allons pouvoir stabiliser notre situation. Ainsi, après le changement vient le calme.
© Chris Semet

Introduction au jeu de trente-deux cartes

Introduction au jeu de trente-deux cartes
La Reine de cœur
C’est la carte par excellence de la fécondité, de la créativité, de la féminité, de la sensibilité, du foyer, de la famille, des racines. C’est aussi, l’image du bien-être. Dans certains cas, elle peut servir à représenter la consultante dans un jeu ou la bonne mère de famille, l’épouse attentionnée.
Sur le plan affectif, elle symbolise les habitudes, les principes de vie. C’est l’image du couple, de la vie de famille, de la vie à deux. Parfois, elle peut être synonyme de mariage ou de grossesse. Pour un célibataire, elle représente les habitudes de rencontres qui peuvent se mettre en place et donc la possibilité d’aller vers une jolie histoire.
D’un point de vue professionnel, cette carte marque le début d’un cycle, d’une étape où nous devons poser nos bases, développer un projet. Ainsi, elle est le symbole d’une grande période de créativité, de mise en place mais aussi d’harmonie, d’équilibre.
© Chris Semet

Introduction à l’Oracle de Belline

Introduction à l’Oracle de Belline
2) L’Étoile de la Femme
Tout comme la première carte, l’Étoile de la Femme est souvent apparentée à la consultante. Cependant, il est évident que celle-ci ne se limite pas à cette représentation.
Cette carte représente la féminité, la créativité, l’intuition, la réceptivité, la fécondité… Dans un jeu, elle amène toujours un peu de douceur et d’harmonie. Parfois elle est en rapport avec notre façon de vivre notre fécondité, notre sensibilité.
Pour une femme, c’est sa façon de vivre en tant que femme, pour un homme, elle peut représenter les femmes qu’il fréquente dans tous les domaines, sa femme, sa mère, sa maîtresse, ses collaboratrices, sa supérieure…
Parfois dans un contexte négatif, elle sera en relation avec les différentes sautes d’humeur, les médisances…
Au sens large si l’étoile de l’Homme symbolise l’action, l’étoile de la Femme, elle représente tout ce qui touche à la notion de sécurité et donc indirectement au foyer.
Renversée : Elle représente un état de dépendance, un problème de sensibilité, un manque d’inspiration. Elle est là pour signaler que nous n’avons pas suivi notre intuition et qu’il faut nous ressaisir.
© Chris Semet

04/05/2010

Introduction au jeu de trente-deux cartes

Introduction au jeu de trente-deux cartes
Le Roi de cœur
Bien souvent, elle est assimilée au consultant mais il faut dépasser cette représentation assez limitée.
Carte forte et positive, elle représente les racines, les bases de notre vie, nos acquis, nos habitudes. Lorsqu’elle apparaît dans un jeu, elle indique que nous sommes en pleine possession de nos moyens. C’est avant tout une carte de construction, de concrétisation. Côté sentimental, dans un couple, elle indique que nous allons trouver notre équilibre. C’est aussi l’homme fidèle qui rentre toujours aux pénates. Pour un célibataire, c’est un peu l’assurance d’aller à la rencontre de quelqu’un. D’autres fois, elle est juste là pour indiquer que quelqu’un passe dans notre vie, dans nos pensées ou notre cœur. Dans un sens général, cette carte est en rapport avec le conjoint, le père, l’amant…
Côté professionnel, elle indique que nous allons mettre en place des actions concrètes, que nous allons développer des projets. C’est une carte positive qui représente la réussite et le bien-être.
© Chris Semet

Introduction à l’Oracle de Belline

Introduction à l’Oracle de Belline
2) L’Étoile de l’Homme
Bien souvent la plupart des cartomanciens s’en servent pour représenter le consultant ou le conjoint lors d’une consultation. Cependant, la représentation de cette carte va beaucoup plus loin. C’est la représentation de toutes les valeurs masculines qui sont le dynamisme, la résistance, la force, la ténacité…
Cette carte donne un bon sens de l’observation, de la compréhension des choses. Dans un jeu, elle indique que nous allons pouvoir avoir une certaine maîtrise sur les événements ou les choses. Elle est aussi là pour signaler que nous avons notre libre arbitre et c’est à nous d’être acteur de notre vie.
Dans un sens plus général, elle représente un homme qui transiterait ou transitera dans notre vie (amant, mari, père, frère, parton, collaborateur).
Renversée : cette carte indique que nous avons perdu nos repères et que nous sommes à la fin d’un cycle de déséquilibre. Ainsi, lorsqu’elle apparaît dans un jeu et notamment à la fin d’un tirage, il faut la voir comme la possibilité de tourner une page.
© Chris Semet

Introduction à l’Oracle de Belline

Introduction à l’Oracle de Belline
1) La Destinée

C’est une carte importante dans l’Oracle de Belline. Lorsqu’elle apparaît dans un tirage, elle indique que nous allons avoir les bonnes clés qui vous nous permettre d’ouvrir les bonnes portes. Ainsi, elle est synonyme d’ouvertures, d’opportunités, de rencontres, de bonnes nouvelles et d’évolution.
Elle invite donc à avoir confiance en nous et en la vie. Sur le plan professionnel, elle indique que nous avons tous les outils en main pour avancer et mener à bien nos projets. Côté affectif, elle est là pour signaler que nous allons franchir une étape importante de notre vie (vie à deux, mariage, enfant ou rencontre pour les célibataires).
Quoi qu’il en soit c’est une carte profondément positive qui balaye les oppositions et qui représente la fin du tunnel ou des problèmes.
Renversée : elle garde sa valeur positive mais perd de son influence temporelle. Ainsi, elle devient plus lente. Dans certains cas, elle indique que nous avons été marqués par la vie (enfance, adolescence ou vie personnelle difficile…)
© Chris Semet

03/05/2010

Introduction à l'Oracle de Belline

Introduction à l'Oracle de Belline
Les histoires des 7 famillesLe chat :
Le chat, tout comme l’homme est un aventurier par nature (le chat : 11). Il aime se sentir libre et ne craint pas de quitter la maison pour explorer d’autres horizons (le départ : 12). Il apprécie de se balader au gré du vent et de ses désirs (l’inconstance : 13), de faire ses propres expériences (la découverte : 14). Il va de « port en port », de maison en maison (l’eau : 15), pour toujours revenir chez lui (les pénates : 16) sa proie entre ses pattes (la maladie : 17).

© Chris Semet

C’est quelqu’un qui m’a dit

C’est quelqu’un qui m’a dit…Vous avez remarqué bien souvent quand vous consultez un voyant, il se dit médium et avoir des flashs. Cependant si vous êtes attentifs, vous constaterez vite que durant la consultation, ce dernier ou cette dernière ne tiendra que rarement des propos en son nom.
Et oui, le -je- est un pronom qui n’existe que très rarement chez certains professionnels. Ainsi, vous les entendrez régulièrement formuler un -On me dit-, -On me parle de- le tout en regardant les multiples cartes face –découverte- s’amonceler sur le coin de leur bureau ou d’une table (bien évidemment, ils sont cartomancienne et de fait, ils recouvrent systématiquement carte sur carte).
Tout comme certains professionnels de la voyance disent avoir des flashs (en tournant de l’œil…), du style, je suis limite en transe, d’autres optent pour un désengagement total.
En effet, ces voyants qui se disent médiums vous délivrent des messages communiqués par je ne sais qui ou je ne sais quelles entités. Et c’est là qu’il faut faire attention.
Encore une fois voyance et médiumnité sont deux modes de fonctionnement différents l’un permet de percevoir le passé, le présent et le futur et donc de se balader sur l’échelle du temps et l’autre de faire le lien entre notre réalité et les -défunts- (ce qui permet de retranscrire de vieilles mémoires ou de mettre des mots sur des émotions mais en aucun cas de parler d’avenir).
Pour ma part, le fait qu’un voyant dit médium commence toutes ses phrases par : -on me dit-, -on me parle de-, -on me montre-…. n’est qu’un procédé conscient ou inconscient de ne pas s’impliquer dans son discours et dans ses prévisions. Et oui, ce ne sont pas eux qui parlent ! Ils ne font que retranscrire les propos d’un défunt (ils sont en relation avec le divin) ! Ainsi, s’ils se trompent ce n’est pas leur faute mais simplement une mauvaise information qui leur aurait été donnée. C’est un peu facile !
J’invite aussi à la plus grande méfiance face à tous professionnels qui vous énumèrent une liste de prénom. Du style, vous connaissez un Patrick ou une Martine… -euh non- -Vous n’allez pas tarder à cette personne rencontrer, ce sera quelqu’un d’important-.
Vraiment trop facile !
Dans le genre, je veux vous impressionner, il n’y a pas mieux. Alors restez sur vos gardes et montrez-vous méfiants !
Voici en quelques lignes des infos qui vous permettront de débusquer les nombreux escrocs qui n’ont de voyant que leur manière de procéder et rien d’autre !

© Chris Semet